AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 annexe - les vampires
~ ☽ ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MESSAGES : 62
CREDITS : deamon (avatar).
AGE : celle qui raconte n'a pas d'âge. celle qui raconte est éternelle.
RACE : divine.
POINTS : 200
avatar
La voyageuse
MONSTERS ARE EVERYWHERE

MessageSujet: annexe - les vampires   Mer 10 Fév - 23:58


les vampires
“L'expression "mort naturelle" est charmante.
Elle laisse supposer qu'il existe une mort surnaturelle,
voire une mort contre nature.”

GENERALITES ET INFORMATIONS.
- Les vampires sont des créatures immortelles dont l'apparence est figée dans le temps ; à partir du moment de la transformation, le corps ne vieillit plus, ou très peu, et ce malgré les centaines d'années qu'un vampire peut compter.
- Les vampires sont naturellement connus pour être des buveurs de sang. Ils ressentent constamment cette faim indomptable que seul l'apport de sang peut apaiser. Qu'il s'agisse de sang humain ou animal ; cependant, les vampires ont tous une nette préférence pour le sang humain, qui a un gout beaucoup plus divin, mais qui rend bien plus addictif et a pour faculté de réveiller des côtés bien sombres des vampires. Cette addiction et cette impossibilité de céder face à la tentation se remarquent notamment chez les jeunes vampires. Le contrôle de cette faim peut s'acquérir avec l'âge, l'expérience, l'apprentissage délégué par un autre vampire.
- Ils sont dotés d'une force bien plus développée que la normale, de réflexes incomparables et sont si rapides qu'on pourrait penser qu'ils passent d'un point A à un point B en se téléportant. Les vampires témoignent de bonnes capacités de combat innées et une analyse rapide et efficace de la situation. Ils peuvent également corrompre les humains (ainsi que banshees, même si certaines réussissent à résister à leur emprise) à l'aide d'une force mentale qui leur est propre ; il leur suffit, en se concentrant, de donner un ordre à un mortel et de le regarder droit dans le blanc des yeux. L'humain en question ne pourra rien faire contre cet ordre, privé de son libre-arbitre, et l'exécutera.
- Ils ne supportent pas la lumière du soleil, qui brûle leur peau et peut aller jusqu'à les tuer. Il existe cependant des reliques spéciales, appelées bagues de jour, qui permettent aux vampires qui portent ces chevalières fantaisistes de pouvoir s'exposer à la lumière du jour. Ce sont des reliques très anciennes fabriquées pendant la nuit des temps ; il en existe une centaine éparpillées dans le monde entier, et principalement aux Etats-Unis et la Russie, qui sont les deux pays qui connaissent la plus grande concentration de vampires. Souvent, ce sont les familles originelles qui en possèdent, et les bijoux restent généralement dans la famille. Certaines familles n'ont qu'une bague pour plusieurs membres, celle-ci est alors prêtée en fonction des besoins de chacun. Il est très rare et difficile de pouvoir se procurer "par hasard" d'une bague de jour. On dit que les banshees sont à l'origine de leur fabrication, et que les pierres précieuses qu'on retrouve sur les chevalières ont été baignées dans du sang de banshee. Cependant, ceci reste un mythe et aucun vampire n'a pour l'instant jamais été capable de créer une bague de jour, même avec l'aide d'une banshee.
- Leur sang a des vertus de guérison pour les humains. Lorsqu'un humain boit du sang de vampire, cela pourra l'aider à soigner ses blessures plus rapidement, voire lui empêcher une mort certaine. Les vampires, eux, ont les mêmes facultés, cependant ils n'ont pas besoin de boire du sang d'un autre vampire.
- Beaucoup de mythes et légendes sont liées à l'origine des vampires. Comment ils ont été amenés à exister. Si quelqu'un a forcé leur création. S'il s'agit simplement d'une anomalie dans les gênes. Tout cela remonte à quelques millénaires ; la véritable histoire s'est effacée avec le temps, transformée en contes et légendes. On sait cependant que les plus anciennes des familles originelles (souvent à l'origine des familles plus récentes) viennent de Russie, ce qui explique les noms de famille aux assonances scandinaves. On dit que la toute première famille de vampires, la famille ancestrale vit encore en Russie, dans des contrées reculées, mais à nouveau, cela reste une légende. Il existe également une histoire qui dirait que chacune des sept familles originelles est rattachée à un des sept vampires ancestraux, car ils sont les premiers que ce dernier a transformé. Ce qui feraient des familles originelles les tous premiers vampires transformés par les vampires ancestraux, ainsi que la plus grande faiblesse de ceux-ci : on dit que pour tuer un vampire ancestral, alors immortel, il faudrait tuer chacun des membres de la famille originelle qu'il a engendré... Et Dieu sait combien d'ennemis se sont forgés les Ancestraux au fil des siècles. Heureusement pour les vampires de NOLA, les Ancestraux règlent actuellement des affaires en Russie. La société vampirique s'est toujours demandée : pourquoi avoir transformé des familles entières, donnant naissance aux familles originelles ? C'était l'obligation. Ils n'ont pas eu d'autres choix afin d'avoir une faiblesse, un rattachement avec le monde des vivants (le sort, occasionné par banshee "d'après ce qu'on dit", nécessitait une contrainte). Toutes les familles choisies, un peu au hasard dans des villages voisins, devaient compter le même nombre de membres, soit 10.
- On dit que la quête des reliques, neuf siècles auparavant, aurait été la cause de l'arrivée des familles originelles en Amérique, et particulièrement à la Nouvelle-Orléans. Ils auraient, sur leur chemin, de la Russie au continent américain, transformés un grande nombre d'humains afin de les transformer en vampire. Suite à de nombreuses tensions entre les familles afin d'obtenir les sept reliques, qui sont les plus puissants objets surnaturels, il a été convenu que chaque famille garderait une relique.
- Les vampires sont stériles, et ne peuvent pas se reproduire. Devenir vampire, volontairement ou non, c'est renoncer à une quelconque vie de famille. C'est pourquoi les vampires grossissent régulièrement leurs rangs en recrutant de jeunes vampires.
- Il existe une certaine rivalité entre les familles originelles vampires afin de prendre plus ou moins le contrôle de la ville. Les histoires de trahisons, d'alliances ou autre sont fréquentes même si la loyauté pour la race reste quelque chose mis très en avant ; les vampires ont le gout du défi, et c'est pourquoi ils voient la vie comme un grand challenge où le plus ambitieux et le plus cruel vaincra, mais ils se considèrent tous comme des frères et soeurs d'armes plus ou moins éloigner, et la préservation du secret de leur existence reste leur principale priorité.
- Le fait que leur corps ne vieillisse pas même souvent les vampires à se déplacer, déménager, bouger constamment. Ce sont des nomades assoiffés de sang. Parfois, ils se déplacent en famille, mais les vampires ont également ces instincts très solitaires et individuels. Cependant, on note quelques endroits importants dans l'histoire commune à la race, comme la Nouvelle-Orléans, berceau de toutes les légendes, où tous les vampires habitants le pays reviennent très fréquemment, après quelques décennies par exemple, afin d'atténuer tout soupçon.
- Les vampires ont une autre faiblesse très considérable : ils sont très sensibles aux cris des banshees. Mort une première fois pour se relever par la suite, désormais vampires, les cris des banshees, annonceurs de mort ou simplement utilisés comme des armes, s'abattent sur eux. Créatures des ténèbres, ils ressentent la Mort qui les giflent, les assaillent, étrangement, de tout ce qu'il y a de plus humain dans le fait de mourir. Ils ressentent la peine, la douleur, la souffrance, le chagrin, d'une manière tellement hyperbolique qu'ils vrillent, s'affaiblissent, s'évanouissent parfois. Certaines banshees, les plus puissantes, peuvent même tuer un vampire dans de rares cas, lorsqu'elle contrôle parfaitement sa voix. L’association de plusieurs cris peut également être fatale. Un cri de banshee est tellement puissant (en matière de sonorité) qu'un vampire peut l'entendre à des kilomètres à la ronde, en raison de leur ouïe sur-développée. Plus un vampire est proche de la banshee qui hurle, plus il ressentira son cri.

DEVENIR VAMPIRE.
Etant donné qu'il est impossible de naître vampire (puisque les vampires ne peuvent pas se reproduire), il n'y qu'un seul moyen pour le devenir ; la mort. La transformation ne fonctionne pas avec une morsure contrairement aux mythes lycans, mais bien par la mort du concerné. Il doit cependant contenir du sang de vampire dans son organisme (celui-ci reste jusqu'à quelques heures après l'injection). Après avoir bu du sang de vampire et être mort (volontairement ou non), l'individu se réveillera quelques instants plus tard ; il sera devenu vampire. Une faim terrible l'assaillira alors : il sera dans l'obligation de se nourrir de sang humain dans les vingt-quatre heures qui suivront sa transformation, ou bien il mourra.
Il faut savoir que les jeunes vampires, lorsqu'ils ne sont pas encadrés par un vampire plus âgé, sont assez indomptables et ont du mal à contrôler cette faim dévorante : il ne faut pas sous-estimer l'appel du sang, en devenant vampire. Et c'est bien généralement un fait que les personnes qui souhaitent devenir vampire ne considèrent pas assez.
Puis que les vampires ne peuvent pas se reproduire, la transformation est pour eux le seul moyen d'étendre leur race. On note généralement un lien assez fort entre le jeune vampire et celui qui l'a transformé, si toutefois ce dernier souhaite rester auprès du premier. Une certaine liaison indescriptible et troublante se crée : le besoin de protection ne dépasse pas l'individualisme récurent ni le côté très solitaire des vampires, mais il est à prendre en compte : comme une sortie d'empathie, les deux vampires sont liés et ressentiront les choses plus intensément en présence de l'autre.

PLACE DANS LA SOCIÉTÉ.
Les vampires sont maîtres de la ville. Les sept familles originelles sont vues comme des dieux puisqu'ils possèdent les reliques, qui sont les protagonistes de nombreux mythes et légendes. Ils contrôlent la société surnaturelle et assurent le respect du secret même s'ils ne s'empêchent pas d'organiser nombreuses soirées mondaines entre eux, où les humains sont hypnotisés et comblent leurs désirs. Leur plus grande faiblesse, les banshees, a été réduite au silence ; suite à une longue période de guerre entre les deux races, les vampires l'ont emporté sur un ultime bain de sang, et depuis, toute banshee a reçu l'interdiction de crier. Celles qui ne respectent pas la loi se voient chassées puis sauvagement tuées. Les vampires ont mis en place un certain nombre de règles visant à complètement soumettre les banshees : celles ci ont pour obligation d'obéir à tout ordre donné par un vampire, sous peine d'être bannie du Vieux Carré ou tout simplement tuée. Certaines familles ont même à leur disposition des banshees, chez eux, qu'ils considèrent comme des esclaves, et qu'ils peuvent traiter de la manière qu'ils veulent. Les buveurs de sang se considèrent nettement supérieurs aux annonceuses de mort, à leurs yeux c'est un fait universel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thoseyelloweyes.forumactif.org
 

~ ☽ ~
annexe - les vampires

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

+
» Comtes Vampires
» Nouveaux Comtes Vampires, compil des rumeurs
» Forum annexe
» Les comtes vampires
» Les nouveaux comtes vampires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
children of the night :: 
introduction
 :: Synopsis
-