AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 - personnages prédéfinis (3/3).
~ ☽ ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
MESSAGES : 62
CREDITS : deamon (avatar).
AGE : celle qui raconte n'a pas d'âge. celle qui raconte est éternelle.
RACE : divine.
POINTS : 200
avatar
La voyageuse
MONSTERS ARE EVERYWHERE

MessageSujet: - personnages prédéfinis (3/3).   Lun 10 Juil - 15:15

Personnages prédéfinis

Pour les âmes à la recherche d'inspiration et d'originalité, ces personnages ont été pensés pour vous. Ce sont des personnages importants pour la suite des événements avec qui nous serons plutôt exigeants vous vous en doutez. Les avatars sont négociables du moment qu'ils rentrent dans la catégorie d'âge, même si le staff se garde un droit de veto.  luv Les pseudos, quant à eux, ne sont pas négociables !

Ariane Granger (Penelope Cruz) - Libre
Saël Taulard (Jake Gyllenhaalà - Libre
Alexei Dorokhov (Daniel Gillies) - Libre


Dernière édition par La voyageuse le Mer 12 Juil - 14:11, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thoseyelloweyes.forumactif.org
MESSAGES : 62
CREDITS : deamon (avatar).
AGE : celle qui raconte n'a pas d'âge. celle qui raconte est éternelle.
RACE : divine.
POINTS : 200
avatar
La voyageuse
MONSTERS ARE EVERYWHERE

MessageSujet: Re: - personnages prédéfinis (3/3).   Lun 10 Juil - 15:37

Ariane Granger
Oeil pour oeil.


Banshee

Nom complet - Ariane Granger.
Naissance, âge - 13 Avril 1617, elle fêtera son quatrième siècle dans quelques mois. Physiquement, elle semble avoir 39 ans. Normalement, comme toute banshee arrivant à cet âge-là, elle devrait paraître beaucoup plus vieille. Cependant, sa puissance et ses connaissances en matière de runes lui ont permis de ralentir son développement physique.
Origines - Principalement américaines, elle n'a jamais connu son père comme beaucoup de banshees mais le soupçonne d'origine mexicaine.
Occupation - En quatre siècles, elle a eu le temps de pratiquer de nombreuses activités, passant de mannequin à directrice d'agence immobilière, et bien d'autres selon l'époque et l'humeur. Aujourd'hui, elle consacre sa vie à la communauté banshee et au Cercle.

Coeur - Indomptable.
Monnaie - Riche.
Famille - N'a jamais connu son père, un inconnu dont elle se moque de l'identité. Une mère qui l'a abandonnée à la naissance, trahissant ses consœurs.
Habitation - Un appartement magnifique dans le quartier français, au cœur de tous les méfaits, auprès de la vermine aux dents aiguisées. Une place parfaite pour se tenir au courant de tout ce qui se passe.

Crédit - praimfaya
hello darkness, my old friend

Sa mère est tombée amoureuse d'un homme, un humain, et à la naissance d'Ariane, elle s'est enfuie avec lui au Mexique, laissant sa fille à la communauté banshee. Ariane a été élevé par une très sage et très ancienne banshee qui la considérait comme sa fille, c'est à cette vieille femme qu'elle doit tout ce qu'elle sait. Elle en a toujours beaucoup voulu à sa mère, mais cette rancœur s'est transformée en oubli au fil des siècles. - Autoritaire, ferme, exigeante. - C'est un petit génie de magie depuis qu'elle a l'âge de se tatouer des runes. Elle aide beaucoup les jeunes banshees à maîtriser les runes, et en possède elle-même une incroyable quantité sur tout son corps. C'est d'ailleurs pour cela qu'elle porte souvent de longues robes sombres, qui cachent son corps, tout en restant d'une élégance qui fait pâlir d'envie. - Franche, honnête, entière. - Forte tête, née pour mener. - Elle se hisse à la tête des banshees juste avant la guerre, où elle se révèle d'un acharnement sans fin et surtout sans aucune tolérance envers les vampires. C'est elle qui décide finalement de la mise à mort de cette jeune banshee qu'elle considère comme une traîtresse et de l'assassinat de ce Dorokhov avec qui la jeune inconsciente avait une liaison. On dit qu'elle fait partie des banshees qui ont tué le plus de vampires, dont une autre Dorokhov, et c'est pour cela également qu'elle est si respectée par ses consœurs. - Séductrice, sûre d'elle, sensuelle. - Au fond, elle sait qu'elle est un peu responsable de la guerre qui a eu lieu deux siècles auparavant, et il lui arrive de se poser des questions sur ses choix. Elle sait qu'en ayant beaucoup fait souffert les vampires, elle a attisé leur colère et que cela s'est retournée contre elle. Mais Ariane veut avant tout le bien de son peuple, même si les banshees sont aujourd'hui dans une position très délicate, elle est d'une loyauté exemplaire et presque mystique pour les siennes. C'est pour cela qu'elle a décidé de créer le Cercle. - Porte constamment de la Veine.


Lien avec Alexei Dorokhov
Dent pour dent.

Elle a tué son fils.
Tué sa femme.
Et s'il lui reste sa fille, elle a tué tout le semblant d'humanité ou du moins d'indulgence qui survivait en lui. Elle a tué tout bon sentiment, toute pensée positive, et cela fait deux siècles qu'il n'est plus que l'ombre de lui-même, privé de son âme-sœur, de sa raison de vivre, et d'une de ses deux étoiles. De tout son millénaire d'existence, Alexei n'a jamais ressenti une telle haine pour une seule et même personne. Oh, au début, il a bien tenté de la tuer. Il a bien tenté de la faire souffrir comme elle l'avait fait souffrir. Il n'y avait rien à faire ; toujours entourée de ses démones, toujours couverte, toujours puissantes en groupe, il avait beau être un originel, il ne pouvait plus rien face à six ou sept banshees bavardes. Et puis on lui a dit d'arrêter, de se calmer, de ne plus assassiner de banshees suite à la guerre pour ne pas attirer l'attention et retrouver un certain état de paix bancale et injuste. Depuis, chaque regard est une promesse de vengeance.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thoseyelloweyes.forumactif.org
MESSAGES : 62
CREDITS : deamon (avatar).
AGE : celle qui raconte n'a pas d'âge. celle qui raconte est éternelle.
RACE : divine.
POINTS : 200
avatar
La voyageuse
MONSTERS ARE EVERYWHERE

MessageSujet: Re: - personnages prédéfinis (3/3).   Mar 11 Juil - 11:28

Saël Taulard
These violent delights have violent ends.


Humain

Nom complet - Saël Taulard. Drôle de nom pour un flic.
Naissance, âge - Né le 8 Février, il est sur le point de fêter ses 37 ans.
Origines - Comme le témoigne son patronyme, Saël est d'origine française. Il est cependant né sur le sol américain, et a naturellement hérité du nom de son père. Heureusement pour lui, ici, personne n'en comprend l'ironie.
Occupation - Flic. Il a été promu shérif il y a un an, suite à la retraite de l'ancien shérif.

Coeur - En instance de divorce. Chaotique.
Monnaie - Il s'en sort bien, davantage encore depuis sa promotion.
Famille - Une fratrie de trois garçons, il en est l'aîné. Sa mère est très malade, un cancer des poumons après avoir fumé toute sa vie, son père est malheureux.
Habitation - Une maison pavillonnaire à Mid City. Il songe à déménager, prendre un appartement en ville.

Avatar - Jake Gyllenhaal.
Crédit - Tag
hello darkness, my old friend

Bordélique, pourtant il lui est impossible de perdre quelque chose, d'oublier où il l'a posé. - Râleur, pessimiste, éternel insatisfait. - Son père est français, sa mère américaine. Un coup de foudre, une belle histoire d'amour, digne d'une comédie musicale hollywoodienne. Parfois, ça l’écœure un peu, ce mariage si bien réussi. Surtout lorsqu'il voit l'échec cuisant de sa propre union. - Il a une fille, la prunelle de ses yeux. - Loyal, fidèle. Ça lui jouera des tours un jour. - Il a toujours aimé l'action, la justice, déteste le mensonge, le crime ; la carrière de flic s'est imposée à lui comme une évidence. Il n'a jamais été très bon à l'école, et n'a pas réellement cherché ailleurs. On lui a dit "tu ferais un bon flic", alors il a fait flic. Et un plutôt bon, visiblement. - Susceptible, mauvais perdant, facilement irritable, d'autant plus depuis que plus rien ne va avec sa femme. - Autrefois, il était assez amusant. Il ne dirait pas qu'il n'est aujourd'hui plus bon à rien, plus motivé, plus aussi énergique qu'avant. Seulement qu'il vieilli, et que ça ne lui réussit pas réellement. - Sa femme en aime un autre, s'est barrée en Californie au bras d'un semi-acteur, le laissant seul avec sa fille. Sans dire au revoir. Les papiers du divorce posés sur la table. Ç’a toujours été une femme excentrique, borderline. - Qui dit héritage du poste de shérif, dit héritage de tous les dossiers irrésolus qui vont avec. Et il y en a un paquet, à la Nouvelle-Orléans. Des meurtres dont on a pas retrouvé le coupable, des vols partiels de dossiers, des animaux sauvages qui attaquent et ne réapparaissent jamais. On en voit des belles et des pas mures, ici. Et Saël sait, il sait que quelque chose cloche. Pourtant, à chaque fois qu'il est persuadé de mettre le doigt dessus, c'est comme si quelque chose l'en empêchait... Comme s'il oubliait tout, du jour au lendemain... Comme si on manipulait son esprit, cruellement.


Lien avec Andrei Dorokhov
La manipulation des élites est encore plus facile que celle des masses.

Andrei est un homme étrange que Saël croise bien plus souvent qu'il ne le voudrait. Bien trop souvent pour que cela soit normal. Il ne connait rien de cet homme, se sent épié et surveillé, alors que le vampire connait tout de la vie de Taulard. Sa situation familiale, son caractère, son histoire, les dossiers qu'il traite. Les Dorokhov tiennent à avoir le shérif de la ville à l’œil afin d'être sûr que leurs excès meurtriers ne soient pas assimilés à une quelconque raison surnaturelle. Mais Taulard est un type doué. Un bon flic, qui fait bien son travail malgré lui. Qui est à deux doigts de découvrir la vérité, qui voit des choses. Qui analyse, qui questionne, qui va plus loin avec les médecins légistes, qui va plus loin avec les témoins. Taulard est un putain de bon flic qui fait un peu trop bien son travail pour qu'on le laisse tranquille. Andrei se charge de l'hypnotiser, pour le mettre sur des fausses pistes, lui faire oublier ses illuminations nocturnes, ses déductions perspicaces. Et c'est à cause de cela, qu'il sent que la vérité lui file entre les doigts.

Lien avec Romy Goldstein
On voit qu'un ami est sûr quand notre situation ne l'est pas.

Romy est la soeur de sa femme. En plein divorce, il ne sait plus ce qu'il doit faire et ce qu'il ne doit pas faire avec cette femme qui l'a abandonné, qui a abandonné sa fille, pour un semi-riche qui ne fera certainement jamais carrière dans le cinéma. Saël lui en veut, beaucoup. Au début, il a renié Romy, sa belle-sœur, avec qui il s'était toujours bien entendu par courtoisie, la rejetant de leur maison alors qu'elle voulait rendre visite à sa nièce qui réclamait sa maladroite tante. Romy n'est pas du genre très susceptible, et elle a bien compris que Saël avait simplement besoin d'un peu de temps, même si le départ de sa soeur reste récent. Elle a fait une deuxième tentative, le sourire aux lèvres et une boite de chocolat dans les mains. Heureusement pour elle, sa nièce lui a ouvert la porte. Saël a été très touché par l'attention que portait Romy pour sa fille, et même pour lui. Ses questions sur sa santé, son moral, et même son travail. Il a appris à se lâcher avec elle, se rendant compte qu'elle n'avait rien en commun, si ce n'est cette excentricité, avec sa sœur. Aujourd'hui, ils sont de bons amis, qui se voient régulièrement. Ils ne parlent d'ailleurs plus beaucoup du divorce, et Saël confie à Romy ses difficultés au travail, au sujet de cet élément qui lui manque et qu'il sait qu'il est sur le point de trouver, mais en vain...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thoseyelloweyes.forumactif.org
MESSAGES : 62
CREDITS : deamon (avatar).
AGE : celle qui raconte n'a pas d'âge. celle qui raconte est éternelle.
RACE : divine.
POINTS : 200
avatar
La voyageuse
MONSTERS ARE EVERYWHERE

MessageSujet: Re: - personnages prédéfinis (3/3).   Mar 11 Juil - 13:18

Alexei Dorokhov
The tragedy of life is not death
but what we let die inside of us while we live.


Vampire

Nom complet - Alexei Vladimir Igor Dorokhov. Ses parents ont toujours été très attachés aux traditions.
Naissance, âge - Il ne compte plus vraiment, après plus d'un millénaire. Déjà 1059 ans qu'il foule ces terres, et il ne fut vivant que pendant quarante-deux ans, l'âge qu'on pourrait lui donner physiquement.
Origines - Russes. Né là-bas, il a migré aux Etats-Unis en même temps que le reste de sa famille, à la recherche des reliques.
Occupation - Entièrement dévoué à la cause vampirique, à la lutte contre ces démones de l'Enfer. Autrefois, il y a quelques siècles, pendant l'essor des mathématiques, il s'adonnait à l'architecture et son nom fut très connu.

Coeur - Réduit en miettes depuis qu'on lui a enlevé son âme sœur, il y a deux cent ans. Il lui semble que le temps ne réparera jamais cette blessure.
Monnaie - Riche. Peut-être moins que certaines autres familles originelles, mais un millénaire suffit amplement à amasser une tonne d'argent.
Famille - Nombreuse, trop nombreuse. C'est ce qui les aura mené à leur malédiction, qu'ils vivent plus ou moins bien aujourd'hui. Dix membres. Les victimes parfaites. Lui, il s'est un jour marié, ou du moins a fait quelque chose qui y ressemblait, dans le froid nordique. Un amour pur, sincère. Deux enfants. D'abord une fille, puis un garçon. De ces quatre rescapés de la mort, ne reste plus que lui et sa fille. Elles lui ont pris tout le reste.
Habitation - Maison Dorokhov, dans le Quartier Français, au cœur de tous les méfaits.

Avatar - Daniel Gillies.
Crédit - class whore.
hello darkness, my old friend

Rancunier, cruel, intolérant. - Il fait parti des vampires qui contrôlent leur faim à la perfection. Cependant, ce n'est pas pour autant qu'il se prive de goûter au sang humain, et si par le passé ses victimes étaient nombreuses, aujourd'hui il a perdu son instinct de tueur. Du moins, il ne le réserve pas aux humains, qui ne méritent pas son attention à ses yeux, simples mortels. - Intellectuel, intelligent, très cultivé. - Il aime l'univers mondain, s'y est toujours épanoui, dans le haut de cette société. - Très vieux-jeu, has-been, il est resté attaché aux styles et coutumes du XIXème siècle, siècle des Lumières par delà l'Atlantique. - Il a toujours adoré l'Europe. - L'amour qu'il portait à Ekaterina était un amour pur, éternel. Il ne l'oubliera jamais, c'est son âme-soeur, il en est persuadé. Et il ne pensait pas ressentir une telle douleur, si longtemps, après l'avoir perdu. - Maniaque. - Ne suivrait que ses propres règles, soit l'anarchie, s'il le pouvait. Il commencerait par tuer chaque banshee de la Nouvelle-Orléans. Voire même toutes les banshees du monde. Il leur voue une haine féroce, indescriptible. - Il est le vampire qui a le plus souffert des banshees, c'est indéniable. Elles lui ont d'abord pris son fils, puis sa femme. Cependant, il garde un secret, terrible secret, qui explique cette colère qui bouillonne en lui et qui ne s'atténue pas depuis deux siècles déjà, et que personne ne comprend et n'accepte. Les banshees l'ont utilisé, pendant la guerre. Elles ont réussi à l'empoisonner, le capturer, l'ont tenu en captivité pendant des mois, testant ses limites, l'assoiffant ou l'exposant quelques minutes au soleil. Il garde d'ailleurs des séquelles physiques de ces séances de torture et c'est pour cela qu'il ne se dévêtit jamais devant quelqu'un. Les banshees ont testé de nouvelles runes sur lui, en améliorant certaines, en créant de nouvelles spécialement pour l'attaque sur des vampires. Sa femme est morte pendant qu'il était dans ce trou à rats, faible et incapable, et c'est pour cela qu'il n'a jamais osé en parler à qui que ce soit.


Lien avec Ariane Granger
Dent pour dent.

Elle a tué son fils.
Tué sa femme.
Et s'il lui reste sa fille, elle a tué tout le semblant d'humanité ou du moins d'indulgence qui survivait en lui. Elle a tué tout bon sentiment, toute pensée positive, et cela fait deux siècles qu'il n'est plus que l'ombre de lui-même, privé de son âme-sœur, de sa raison de vivre, et d'une de ses deux étoiles. De tout son millénaire d'existence, Alexei n'a jamais ressenti une telle haine pour une seule et même personne. Oh, au début, il a bien tenté de la tuer. Il a bien tenté de la faire souffrir comme elle l'avait fait souffrir. Il n'y avait rien à faire ; toujours entourée de ses démones, toujours couverte, toujours puissantes en groupe, il avait beau être un originel, il ne pouvait plus rien face à six ou sept banshees bavardes. Et puis on lui a dit d'arrêter, de se calmer, de ne plus assassiner de banshees suite à la guerre pour ne pas attirer l'attention et retrouver un certain état de paix bancale et injuste. Depuis, chaque regard est une promesse de vengeance.

Lien avec Saël Taulard
La manipulation des élites est encore plus simple que celle des masses.

Andrei est un homme étrange que Saël croise bien plus souvent qu'il ne le voudrait. Bien trop souvent pour que cela soit normal. Il ne connait rien de cet homme, se sent épié et surveillé, alors que le vampire connait tout de la vie de Taulard. Sa situation familiale, son caractère, son histoire, les dossiers qu'il traite. Les Dorokhov tiennent à avoir le shérif de la ville à l’œil afin d'être sûr que leurs excès meurtriers ne soient pas assimilés à une quelconque raison surnaturelle. Mais Taulard est un type doué. Un bon flic, qui fait bien son travail malgré lui. Qui est à deux doigts de découvrir la vérité, qui voit des choses. Qui analyse, qui questionne, qui va plus loin avec les médecins légistes, qui va plus loin avec les témoins. Taulard est un putain de bon flic qui fait un peu trop bien son travail pour qu'on le laisse tranquille. Andrei se charge de l'hypnotiser, pour le mettre sur des fausses pistes, lui faire oublier ses illuminations nocturnes, ses déductions perspicaces. Et c'est à cause de cela, qu'il sent que la vérité lui file entre les doigts.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thoseyelloweyes.forumactif.org
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: - personnages prédéfinis (3/3).   

Revenir en haut Aller en bas
 

~ ☽ ~
- personnages prédéfinis (3/3).

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

+
» Personnages Prédéfinis
» ✻ personnages prédéfinis
» Qui a des noms pour ses personnages ?
» petite question : comment créer ses propres personnages?? [résolu]
» Personnages spéciaux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
children of the night :: 
introduction
 :: Stories of New Orleans. :: Scénarios orphelins
-